PremierePageLocaleTelegramme (Petite)

Easy Bed Car

fait la une du télégramme de Brest même

En effet après trois jours d’existence, la petite entreprise fait parler d’elle dans la presse locale.

 

Retrouvez nos autres articles de presse :

Monospace. Un couchage malin au fond du coffre

Démonstration en 20 secondes chrono par Raphaël Jain. Le matelas et son sommier que l'on déplie ne consomment pas l'espace du coffre en dessous. Et l'on récupère rapidement la fonctionnalité des sièges arrière..
Démonstration en 20 secondes chrono par Raphaël Jain. Le matelas et son sommier que l’on déplie ne consomment pas l’espace du coffre en dessous. Et l’on récupère rapidement la fonctionnalité des sièges arrière..Dormir confortablement dans son monospace, sans dépenser une fortune, en dépliant au-dessus des sièges un matelas sommier que l’on replie dans le coffre, c’est la bonne idée d’une société quimpéroise présente au salon du véhicule de loisirs de Penfeld.
Pas besoin de dépenser une fortune pour se faire plaisir, au salon du véhicule de loisirs qui se tient jusqu’à ce soir, à Penfeld. Les possesseurs de monospaces ou de véhicules utilitaires compacts peuvent trouver leur bonheur auprès d’Easy Bed Car, une société quimpéroise qui propose un judicieux lit pliable pour dormir ou se reposer dans son véhicule. Il se range et se déplie à partir du coffre et vient s’étaler au-dessus des sièges rabattus, en profitant de l’espace supérieur du monospace souvent oublié. En un coup de main, on déplie le sommier et le matelas de 10 cm du coffre vers les sièges avant, en gardant de l’espace dans le coffre pour y stocker du matériel. Le modèle déposé par l’auto-entrepreneur Alain Jain permet de dormir confortablement dans son véhicule en profitant, le reste de la journée, des sièges arrière, puisque le matelas et son sommier se rabattent vers la partie arrière du véhicule, sans condamner l’espace total du coffre.

Matelas double ou simple

Le concept séduit les itinérants occasionnels et ceux qui ne souhaitant pas transformer davantage leur véhicule. La solution séduit les adeptes de la randonnée, les fêtards, les sportifs, les commerciaux (qui peuvent l’utiliser pour vraiment se reposer sur la route), comme les ouvriers déployés sur les chantiers lointains. Le volume préservé dans le coffre permet d’embarquer ses affaires personnelles, une glacière et un petit nécessaire de cuisine. Ce matelas malin ne remplace pas le confort d’un fourgon aménagé mais apporte une solution légère et facile à installer. Sans malmener son portefeuille puisque la version lit double est proposée à 550 €, et même 495 € durant le salon. Une version lit simple est également au catalogue. Le système s’adapte à la plupart des monospaces du marché. « Nous sommes également capables de faire du sur-mesure, assure Raphaël Jain, le fils de l’auto-entrepreneur. Notre matériel (matelas et sommier) est 100 % finistérien puisque nous nous apprêtons à confier notre production à un fabricant breton ». L’aventure du « Clic-Clac du monospace » ne fait que commencer.© Le Télégramme